En direct de… 1855

Voilà ce qu’il reste d’une expérience en terre texane de socialistes utopistes, disciples de Charles Fourier (1772-1837), le créateur du phalanstère. Quelques tombes et, malgré tout, une explication gravée sur un panneau bien visible afin que les personnes qui s’y perdent puissent s’y reconnaître.

Le lieu est situé à cinq kilomètres à l’ouest du centre-ville de Dallas. C’est là qu’en 1855, des Français, Belges et Suisses ont établi, près de la rivière Trinité, une « colonie » baptisée La Réunion.  Le fondateur n’est autre que Victor Considerant (1808-1893), lui aussi figure du socialisme utopique du XIXe siècle, exilé outre-Atlantique par Napoléon III.

Deux cents « utopistes » sont arrivés ici le 22 avril 1855 sur une terre de 8000 mètres carrés. Une parcelle peu fertile et dont les premières récoltes (blé et légumes) subirent un blizzard en 1856. L’aventure périclita au début des années 1860 alors que le campement utopiste comptait 350 habitants. Certains retournèrent en Europe. D’autres restèrent et mirent leur savoir-faire au profit de Dallas qui avait intégré le territoire à sa juridiction : on doit la première brasserie et la première boucherie de la ville texane

Je n’ai pas encore osé dire à quelque solide texan que s’il buvait de la bonne bière et mangeait de la bonne viande, il le devait à des socialistes utopistes du XIXe siècle…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Reportages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s